recette-safrancuisine-c.jpg

Le safran, une épice avant tout.

Aussi appelé l’or rouge, il n’est de secret pour personne que l’utilisation la plus revendue du safran reste la cuisine. Chaque région du globe utilise ses saveurs afin de parfumer leurs mets. Son arôme qui tend vers le miel et le foin, est surtout un excellent exhausteur de goût. Il rehausse les autres saveurs d’un plat (c’est ce qui fait toute sa richesse gustative) tout en lui donnant la coloration à la fois subtile et si particulière du jaune-orangé. Le safran amènera le soleil de l’orient dans vos plats. Il se marie très bien avec de nombreux et divers produits, tels que : des fromages, des confiseries, des gâteaux, des spiritueux (champagne, rosé, liqueur), des soupes, du miel, du riz, toutes les viandes…

Nous vous conseillons l’utilisation du safran sous la forme de pistil contrairement à la poudre qui est souvent le fruit de résidus utilisés et additionnés avec du paprika et des colorants. Utiliser le pistil, c’est s’assurer de la bonne qualité du produit. Certains adeptes du safran émiettent et broient généralement le pistil de safran (composé de trois stigmates). Nous vous déconseillons fortement cette pratique, puisque pour profiter pleinement des ses qualités gustatives, il est préférable de le garder intact. Pour aller plus loin, nous vous proposons d’imbiber ou de faire infuser pendant au minimum vingt heures avant l’usage à température ambiante dans 2 centilitres d’eau. Avec cette technique, vous garderez toutes les propriétés de cette épice. En revanche, évitez de le faire infuser dans des produits lactés. L’infusion, chargée de saveurs et d’arômes, pourra être incorporée à vos plats avant cuisson, à froid et en fin de cuisson.

Contrairement aux idées reçues, le safran quant il est utilisé en cuisine, ne colore pas vos plats de rouge, malgré son surnom « d’or rouge ». On notera plutôt une teinte jaune-orangée, ce qui n’est pas sans nous rappeler les saveurs d’orient.

Comptez 3 pistils soit 9 stigmates ou filaments par personne, en moyenne et selon la recette.
Pour 4 personnes on utilisera donc environ 12 pistils soit 36 stigmates ou filaments, 0,5 g de safran pistil d’or vous permettront de réaliser environ 28 à 30 assiettes.

28 à 30 assiettes58 à 60 assiettes170 à 175 assiettes290 à 300 assiettes
0,5 g1 g3 g5 g
les quantités peuvent varier selon vos goûts et recettes 


En France, la culture culinaire est un point d’honneur. Connu et reconnu dans le monde entier, les cuisiniers français aiment innover. Et le safran est pour eux un excellent terrain de jeu. Pour résumer, le safran fera chanter vos papilles, illuminera vos plats, avec une explosion de saveurs et d’arômes et vous fera voyager.


Haut de Page